Qui a osé cracher ainsi?


Un cycliste? Un randonneur? Lorsqu’on aperçoit pour la première fois ce genre d’amas de mousse blanche accroché, dans une haie, à une branche d’arbuste, on pense aussitôt à un crachat. Et on se demande qui peut bien être l’indélicat coupable... Cette fausse salive est produite par la larve d’un petit insecte, la cicadelle écumeuse. La larve s’alimente de la sève de la plante. Comme ce liquide est peu nourrissant, elle doit en absorber beaucoup. Par conséquent, elle produit énormément de déchets. Ces déjections liquides, que la larve expulse de son anus, sont utilisées par l’animal pour se protéger: la larve va y injecter de l’air, ce qui crée cette mousse si caractéristique. Ce gîte baveux va lui permettre de se prémunir contre le risque de dessèchement, ainsi que de se dissimuler des éventuels prédateurs. Dans le langage populaire, cette écume est surnommée «crachat de coucou», sans doute parce qu’elle apparaît au moment où le coucou chante.

© 2020 - Grandangle.ch
Tél. 026 663 30 34 ou 079 280 89 11
logo_detour .gif
  • b-facebook
  • Instagram Black Round