Le tarier, un oiseau précieux

Autrefois très répandu dans les prairies de basse montagne et de plaine, le tarier des prés (Saxicola ruberta) est aujourd’hui en déclin. Fortement menacé, il figure sur liste rouge. Il y a plusieurs raisons: la régression des insectes, la disparition de son milieu naturel, les fauches intensives et les récoltes précoces. Reconnaissable à son plastron orange et à son bandeau noir, cet insectivore est difficile à repérer, mais très reconnaissable à son cri d’alarme qu’il émet lorsque ses petits sont en danger: le tarier aménage son nid au sol, ce qui rend ses nichées très vulnérables. Oiseau migrateur qui hiverne en Afrique, il est considéré comme bio-indicateur: s’il est présent dans une prairie, cela signifie que cette dernière est de qualité. Le tarier figure sur la liste des 50 espèces prioritaires du «Programme de conservation des oiseaux en Suisse». Par différentes mesures et aménagements, on essaie de lui offrir des prairies fleuries riches en insectes et un réseau d’habitat sans fauche précoce.






© 2020 - Grandangle.ch
Tél. 026 663 30 34 ou 079 280 89 11
logo_detour .gif
  • b-facebook
  • Instagram Black Round