L'anémone, fleur du vent

Autre rencontre fréquente ces jours dans les sous-bois, l'anémone. Cette plante de la famille des Renonculacées (qui sont pour la plupart toxiques) forme de magnifiques tapis de feuilles palmées ponctuées de taches blanches (photo 2). Quel bien fou nous fait chaque printemps (particulièrement cette année) ce marqueur de changement de saison!

L'anémone des bois est une précoce: elle profite de la lumière avant que les feuilles des arbres n'obscurcissent les sous-bois. Son grand dada? Se balancer au vent, ce qui explique son nom: anémone vient du grec anemo, le vent.

Parfois teintée de rose (photo 3), cette plante met du temps à poser ses valises et à se sentir chez elle: c'est pourquoi les biologistes la considèrent comme indicateur d'une forêt mâture, comprenez assez ancienne. A l'heure où j'écris ces quelques lignes, l’anémone est déjà en train de fabriquer le bourgeon terminal du rhizome qui donnera la feuille de l’année prochaine. Je vous l'ai dit, c'est une précoce cette anémone!



© 2020 - Grandangle.ch
Tél. 026 663 30 34 ou 079 280 89 11
logo_detour .gif
  • b-facebook
  • Instagram Black Round